tube ads box

Télécharge la Tube ads BOX pour scaler ton business avec Youtube ads


Je ne le dirai jamais assez, Youtube est le média social sur lequel il faut se pencher actuellement. Et pas qu’actuellement mais sur toutes les années à venir. Augmenter ses ventes avec Youtube parait contre-intuitif. C’est pourtant possible!

73% des internautes se disent plus motivés à passer à l’achat après avoir regardé une vidéo. Rien que cette statistique devrait créer un déclic chez tous les entrepreneurs, du web ou non.

Youtube, c’est 1,5 milliards d’utilisateurs actif à travers le monde. Et parmi ces utilisateurs, près d’un quart affirme avoir utilisé Youtube pour rechercher un produit ou un service qu’ils souhaitaient acquérir.

Dans cet article, je te donne le processus complet que tu dois mettre en place pour accroître ton chiffre d’affaires. Ce processus s’applique à tous les types d’activité : coaching, consulting, dropshipping, e-commerce classique, vente de formations, … Je souligne d’ailleurs que l’utilisation de Youtube dans le e-commerce et dans le dropshipping est largement sous-estimé. Si tu utilises déjà la plateforme pour ton business, sache que tu as pris de l’avance.

Déterminer et valider sa niche

La première chose est de savoir si on ne fait pas fausse route. Généralement, pour déterminer une niche, on cherche à résoudre un problème. Notre niche sera la solution à ce problème.

Qu’est-ce-qu’une bonne niche ?

Une bonne niche est un secteur d’activité ou un produit autour desquels gravite une faible concurrence. Si tu souhaites te lancer dans la revente de coques d’iphone, c’eut été une bonne idée en 2011. En 2020 et après, c’est un peu tard vu la concurrence.

De même si tu souhaites te lancer dans le webmarketing ou dans le développement personnel. Ce ne sont pas des niches mais des thématiques. Développement personnel ne veut strictement rien dire aujourd’hui. On y trouve de tout et de rien. Donc on y trouve rien. Aucune chance de réussir en choisissant une niche comme le développement personnel (qui n’en est pas une).

Comment trouver une bonne niche en 2020 ?

L’idéal pour commencer est de partir d’une des trois thématiques phares que sont l’argent, les relations et la santé. Puis, après avoir sélectionné une de ces 3 thématiques, on trouve une sous-thématique.

Par exemple, je choisis comme thématique l’argent et comme sous-thématique le machine learning (la science qui permet aux machines d’apprendre par elle-même). Et enfin, depuis cette sous-thématique, j’en extrais une niche qui répond réellement à une demande ou solutionne un problème.

Par exemple, ma niche peut être l’enseignement du machine learning aux petites et moyennes entreprise et comment l’implémenter. Je pourrais notamment leur fournir des prestations et les aider à mettre en place des outils de machine learning afin d’améliorer leurs performances.

Valider sa niche

Avoir trouvé sa niche, c’est bien. Encore faut-il qu’elle intéresse une audience. Pour valider cette demande, on peut utiliser Google Trends qui permet de suivre les tendances de recherche sur le web.

J’ai fait une recherche sur Google Trends pour suivre la courbe d’évolution de tendances sur la requête “machine learning” depuis 2004. On peut voir que ça a récemment explosé et que c’est probablement une niche intéressante pour les années qui suivent.

google trends pour valider niche

Si ta niche ne répond pas aux exigences que je viens de démontrer, il faut que tu affines davantage. Ce n’est pas grave si ton marché est restreint. L’important, c’est que ce soit peu concurrentiel et que tu aies une demande.

Se démarquer de la concurrence

Bien qu’en principe la concurrence présente sur une niche est faible, elle peut néanmoins exister. Ton but ici va être de l’écraser en faisant appel à ta créativité et à ton originalité.

Trouve ta tonalité, ton branding, ton discours et tes “tics de parole” (qui deviendront ta sémantique).

Regarde Tibo Inshape, à la base, c’est un youtuber muscu comme il en existe des centaines. Et pourtant, il a su créer un environnement et un vocabulaire qui lui est propre. Les petites, le blanc de dinde, les meules, damn ! Toute cette sémantique est martelée à longueur de vidéos pour que l’internaute l’intègre inconsciemment et voit ça comme un vocabulaire de référence.

Malgré ses airs enfantins et innocents, Tibo Inshape est en réalité un excellent marketer qui sait comment parler à son audience.

C’est cette dynamique que tu dois enrayer pour parler à ton audience. Pour qu’elle ne t’oublie pas.

J’ai longtemps utilisé le monde des pirates sur ma chaîne Youtube. Muni de mon bandeau de pirate et de mes bretelles à motifs de squelette, j’ai pu imposé un style. La plupart de mes confrères ont d’ailleurs l’habitude de m’appeler “le pirate” !

Le processus de vente sur Youtube

C’est sûrement l’élément le plus délicat mais aussi le plus vendeur. Plus de 90% des créateurs de contenu qui sont sur Youtube tombent dans le panneau. Avoir du succès sur Youtube (comme dans la vie), ça ne se mesure pas au nombre de likes, d’abonnés et de vues.

Le piège des vanity metrics

Dans notre société, l’élément le plus simple pour mesurer le succès, c’est de regarder l’argent que l’on a sur son compte en banque. Si on a 1 million d’euros sur son compte, on a du succès. Si on a -400€, on a pas de succès. C’est aussi simple que ça.

Ceux qui affirment le contraire n’ont certainement pas 1 million d’euros sur leur compte bancaire. Sur Youtube comme partout, tu dois mettre dans la benne à ordures l’expression “l’argent ne fait pas le bonheur”. Car si tu crois à cette expression, alors tu n’auras jamais de succès. Cette expression est une des plus grosses supercheries de l’ère moderne.

Cela sous-entend qu’on est proportionnellement aussi heureux au RSA que si on gagne 6000€ par mois. Et c’est bien sûr totalement faux.

Je m’éloigne un peu du sujet mais je tenais à insister sur ce point. Les abonnés et les vues, s’ils n’ont pas vocation à remplir ton compte en banque ne sont que des vanity metrics. C’est à dire des indicateurs tout juste bons à servir ton égo, et non ton business.

Lorsqu’on a compris ça, on a compris beaucoup de choses. Car la stratégie que je suis sur le point de développer tend à réduire les abonnés et les vues. Contre intuitif ? Totalement! Mais cette stratégie à en revanche pour effet d’augmenter ses ventes avec Youtube. Alors satisfaire ton égo ou ton compte en banque, c’est à toi de choisir.

Comprendre la psychologie du consommateur sur internet

Pour augmenter ses ventes avec Youtube (comme avec Google), il faut se mettre à la place de l’internaute qui recherche un produit qu’il pourrait potentiellement acheter.

Quelle requête peut-il bien taper dans la barre de recherche de Google?

La plupart du temps, il commence par simplement taper le nom du produit ou du service qu’il souhaiterait acheter. S’il sait parfaitement ce qu’il veut et qu’il est décidé à acheter à 100%, ce sera probablement compliqué de faire la vente. En effet, l’internaute se situe à ce moment à la fin du processus d’achat. La seule action qu’il fera avant d’acheter, c’est comparer les prix et éventuellement le délai de livraison et le fournisseur.

Peu de chance pour nous de faire une vente.

Cependant, si ce même internaute ce situe à un niveau moins avancé dans le processus d’achat, la vente est beaucoup plus probable.

Attention, tout ce que je viens de dire, c’est dans le cas où l’internaute se situe sur Google. S’il est sur Youtube, l’achat est plus facile car sont absents les comparatifs publicitaires de type Google Shopping contre lesquels il est difficile de lutter avec une stratégie purement SEO.

Bien se situer dans le processus d’achat

Comme tu l’as compris, pour espérer faire augmenter son chiffre d’affaires avec Youtube (ou avec Google), il faut revenir un peu en arrière dans le processus d’achat. Idéalement, il y a 2 phases du processus d’achat au sein desquelles tu vas pouvoir intercepter l’internaute:

  • l’internaute est en phase de recherche d’une solution à son problème.
  • l’internaute a trouvé des solutions à son problème et est en phase de comparaison entre les différentes solutions.

Imaginons que le problème de l’internaute soit l’acné qu’il a sur le visage. Il souhaite diminuer significativement la présence de boutons sur son visage. Ta niche est l’aloe vera comme traitement naturel de la peau.

Hypothèse où l’internaute n’a pas encore trouvé de solution

Dans ce cas précis, l’internaute est dans sa phase de recherche. Il va probablement taper des requêtes telles que “comment faire disparaître l’acné sur le visage?”, “acné visage solution” ou “remède acné visage”.

Ici, tu remarques que le travail de recherche de mots-clés est vital en amont afin de répondre au mieux aux requêtes de l’internaute et de la façon la plus précise.

Pour rappel, on souhaite vendre des produits à base d’aloe vera pour un traitement naturel de la peau. Afin de maximiser nos chances que l’internaute tombe sur nos vidéos, on va pouvoir utiliser des mots-clés qui correspondent à ses requêtes potentielles.

Ces mots-clés seront insérés dans le titre de nos vidéos, mais aussi dans la description et dans les tags. En effet, même s’ils n’ont pas le même impact SEO, une stratégie de tags peut aider Youtube à mieux savoir de quoi tu parles et à mieux référencer tes vidéos.

Bref, tu dois tout faire pour que ton contenu réponde au besoin de l’internaute. Et plus les internautes cliqueront sur ta vidéo, plus Youtube te considérera comme légitime à répondre à leurs requêtes, et plus il te mettra en avant.

Les vidéos de type “Comment…?”

Les vidéos qui commencent par “Comment …?” sont toujours un bon moyen d’attirer du trafic. En effet, les requêtes de type “Comment…?” sont extrêmement recherchées.

Un internaute peut donc être tenté de taper “Comment faire disparaître l’acné du visage ?” ou “comment enlever les boutons du visage ?”.

Abusez des vidéos à titre commençant par “comment”. Rien que ce mot signifie en langage Google “j’ai un problème, aide-moi à la résoudre”.

Hypothèse où l’internaute a déjà trouvé des solutions

Dans le cas où l’internaute a déjà trouvé des solutions, il va potentiellement vouloir les comparer.

Il va donc falloir mettre en avant notre produit de niche afin d’éclipser les autres solutions.

Les vidéos de types “avis” et “vs” (Exemple : aloe vera VS huile de coco) produisent de bons résultats. Et comme je l’ai dis plus tôt, tu auras peu de vues mais plus de ventes. Car tu te situes à l’étape du processus d’achat où l’internaute est prêt à acheter.

Les vidéos de type “où acheter … ?”

Enfin, une requête qu’un internaute ayant déjà trouvé une solution peut taper est “où acheter … ?” ou “où trouver … ?”. Dans ce cas, l’internaute à toutes les informations nécessaires pour résoudre son problème. Il lui manque seulement l’endroit où acheter la solution.

En créant une vidéo avec pour titre “Où acheter de l’aloe vera ?” et avec un call to action de type “N’hésite pas à regarder ma boutique en ligne en description”, tu invites directement sur ta boutique les internaute rendus loin dans le tunnel de conversion. Et bingo, une vente !

Augmenter ses ventes avec Youtube ET Google!

Ce qui est magique avec Youtube, c’est que les vidéos sont référencées bien évidemment sur Youtube, mais aussi sur Google. Il est donc possible d’augmenter ses ventes avec Youtube… et avec Google!

C’est à dire qu’avec une bonne niche et une bonne stratégie de mots-clés, on peut même attirer des internautes sur notre vidéo depuis Google. Et comme la vidéo est aujourd’hui un élément déterminant pour faire passer les individus à l’achat, ce sont des ventes en plus grâce à Google! Et tout ça sans dépenser un centime en publicité.

référencement youtube sur google

L’image ci-dessus prouve que Google référence les vidéos hébergées sur Youtube. Tu bénéficies donc du référencement de deux plateformes à la fois. Et ça, c’est une bénédiction pour tes ventes!